Derrière nos murs

Afin d’éviter de souffrir, notre premier réflexe est de nous barricader. Nous avons tous tendance à construire des murs, autour de nous. Ces derniers cloisonnent et délimitent notre quotidien. Grâce à eux, nous pensons garder le contrôle. On se croit en sécurité.
Mais au fil du temps, ces murs nous paraissent étroits et  nous avons l’impression d’étouffer. Nous nous replions sur nous-mêmes. Installés dans notre zone de confort, nous  en oublions l’essentiel : La vie.  Cependant, la vie ne se contrôle pas, elle se vit.

Par contre, nous ne pouvons pas, la vivre pleinement derrière nos murs.
La vie est courte, alors libérons-nous de nos murs, et profitons-en.

©Aurélie Dechambre, le 27 janvier 2018.

enjoy

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s