Le bonheur se cultive

Tel un grand jardin, le bonheur se cultive avec patience et amour.
Tous les jours, il nous faut l’arroser,  l’entretenir, en prendre soin.
Mais, le bonheur vient avant tout de l’intérieur et non de l’extérieur.
Il ne dépend pas de ce que nous avons mais bel et bien de ce que nous sommes.
Alors, chaque jour cultivons notre bonheur et décidons de ce que nous voulons « être » et non ce que nous voulons « avoir ».

 

Aurélie Dechambre, le 25 février2018. Tous droits réservés.

cultivons(1)

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s