Lâchons prise l’espace d’un instant,
Laissons nos pensées s’évader au gré du vent,
Ne nous soucions plus du temps qui passe,
Afin que s’estompent toutes nos angoisses.

Posons nos lourds fardeaux et contemplons le monde,
Celui de ces nuées mouvantes dans le ciel,
De ces enfants dansant dans la ronde,
Extasions-nous devant la beauté éphémère d’un arc-en-ciel !

À force de courir, on perd un peu sa route,
Celle, du vrai, des bonheurs simples et des saisons,
Une odeur de café, de fleurs coupées ou toutes,
Les senteurs d’hier nous reviennent à foison.

Hélas le temps, de nos êtres chers, nous éloigne !
Il faut capter l’instant le nourrir,
De tant de souvenirs dont les chemins témoignent,
Et ne cessent jamais, de nous offrir.

Carpe diem et lâcher prise,
Sereinement, les mots se poétisent,
Et se récitent au présent,
Là, Ici et maintenant.

©️Aurélie Dechambre



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s