Publié dans Bulles poétiques

Simple bouffée d’oxygène

Loin de la transcendance des grands écrivains,
Qui portent la langue française aux creux de leur main,
Mes vers simples et maladroits,
Sont des petits bouts de moi.

La poésie est mon refuge,
Sans détour ni subterfuge,
Ma plume, ce soir, se livre,
D’un flot d’angoisses, elle me délivre.

La poésie demeure mon exutoire,
Une bouffée d’oxygène dans la nuit noire,
Je lui confie sans peur,
Mes doutes et mes erreurs,
Mes illusions perdues,
Qui ont fait de moi, cette femme éperdue.

© Aurélie Dechambre

Auteur :

Bienvenue dans ma bulle Atteinte d'une Paralysie Cérébrale et d'une Endométriose. Mes écrits sont souvent autobiographiques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s