Graines d’Amour

Pour certains la Saint valentin n’est qu’une fête commerciale, pour d’autres c’est l’occasion de passer du bon temps en amoureux. Au final, chacun est libre d’interpréter cette journée comme il l’entend.
L’essentiel est de se rappeler que L’Amour se vit. Il se fait avec respect. Il se donne et se reçoit. Il se partage à l’infini. Alors n’hésitons pas à semer des graines d’amour autour de nous.
En ce 14 février j’ai envie de partager ce poème écrit à l’occasion d’un concours d’écriture, organisé par le magazine Faire face, sur le thème de la Saint Valentin.

« Je t’aime,
Au présent, chaque instant,
D’un amour brûlant.
Je t’aime,
Au beau milieu de la nuit,
Dans le silence, ou dans le bruit.
Je t’aime,
Lorsque tes mains douces me touchent, et m’explorent,
Lorsque tes paumes me sculptent, me découvrent.
Je t’aime,
En toute simplicité,
Au détour d’un moment partagé,
Au gré de nos envies d’intensité. »

©Aurélie Dechambre, le 14 Février  2018.

Tous droits réservés.

coeur

 

 

Partenaires particuliers…

Nous sommes si complémentaires
L’un à l’autre
Chacun avec notre histoire, notre vécu,
Chacun avec notre handicap aussi…
La vie nous a façonnés….
Elle nous a parfois, malmenés…
L’un et l’autre
Nous avons appris du passé.
Au présent aujourd’hui, nous nous aimons.
Et avançons dans cette même direction.
Aucune histoire ne se ressemble
La nôtre est construite
Sur un amour sincère
Sur un profond respect
Sur cette foi qui nous porte
Sur des valeurs qui nous lient.

Aurélie Dechambre, le 13 février 2018 .Tous droits réservés.

nous

La beauté de la vie

Mère Térésa disait  » La vie est beauté. Admire-la »

Au cœur nos expériences les plus douloureuses se loge la possibilité de croire en la beauté de la vie, en l’Amour, et en l’espérance. À chaque instant, nous décidons de voir ou non la beauté des choses. Nous pouvons toujours, nous émerveiller d’un tout petit rien, qui nous redonne le sourire. Lorsque nous y parvenons, les épreuves de la vie, nous paraissent moins pénibles.

©Aurélie Dechambre, le 11 février 2018. Tous droits réservés.

La-vie-est-beauté


 

Mais au final, pourquoi j’écris ?

Je me demande souvent, ce qui me pousse à écrire. Quelle est finalement ma relation à l’écriture ?
Voici quelques éléments de réponse : tout d’abord, j’écris parce que cela me fait du bien. Je compose depuis l’enfance, même si je ne le fais pas toujours avec la même assiduité.
Depuis toutes ces années, j’en ai rempli des petits carnets de notes… Des dizaines de poèmes, de lettres, de textes autobiographiques, soigneusement rangés dans une boîte à secret… J’envisageais de publier un roman, mais au final je crois que ce n’est pas mon style. Je ne cherche pas à devenir écrivaine.
J’éprouve simplement l’envie de partager des tranches de vie. Un peu comme un photographe qui avec ses clichés va saisir l’éphémère. L’actualité, la vie, le bonheur, la philosophie zen sont des sujets qui m’inspirent beaucoup.

J’écris sur ce qui me touche, et me fait grandir. Je laisse glisser ma plume, au gré de mes envies, et de mes émotions. J’écris pour me souvenir, pour ne pas oublier. J’écris aussi, sur mes zones d’ombre, mon handicap et mon endométriose; je me livre parfois sans avoir l’assurance d’être comprise.

Le plaisir d’échanger avec vous, chers lecteurs, est bien réel même si je le reconnais, l’exercice est difficile. Je m’interroge souvent sur le manque de retour.
Cependant, je tiens à vous remercier pour votre fidélité. Vous êtes, de plus en plus nombreux, à me lire, à me suivre sur les réseaux sociaux et je m’en réjouis.

En 2018, je continuerais d’écrire, c’est ma bulle d’oxygène à moi, ce qui me permet de voir la vie différemment et de positiver. Écrire est aussi manière de réagir à l’actualité et de participer à la vie de notre société.

©Aurélie Dechambre,le 03 février 2018.

ecriture

 

Merci…

Un tout petit mot si simple, qui coule sur la langue et qui se termine par un sifflement.
Un tout petit mot, si simple et pourtant, si difficile à dire…

Aujourd’hui, j’ai envie de dire merci à la vie, pour tout ce qu’elle m’apporte.
Aujourd’hui j’ai envie de dire merci à mon époux de se réveiller tous les matins à mes côtés.
Aujourd’hui, j’ai envie de dire merci à mes proches pour tout l’amour qu’ils me donnent.

Prendre le temps de dire merci fait tout simplement, du bien.
Enfin, je vous le dis, à vous qui croisez mon chemin, qui partagez un peu de ma vie, à travers  mon blog.
Ne gardons plus jamais ce joli mot en nous, partageons-le avec tous ceux qui nous entourent. N’ayons pas peur de le prononcer. La gratitude change tout.

 

©Aurélie Dechambre,le 1er Février 2018.Tous droits réservés.

merci