Chroniques d'une endogirl à roulettes·Mes poésies

Insomnie

Au beau  milieu de la nuit, Mon corps épuisé, Mon esprit troublé, Cherche le sommeil qui les fuit. Aucune angoisse, Aucune peur, Juste ces douleurs, Incapable  de m’envoler, Dans les bras de Morphée. Petite « saloperie » toujours présente, À cette heure, tu me rends si impuissante. ©Aurélie De Chambre, le 15 octobre 2017. Tous droits réservés.… Lire la suite Insomnie

Mes poésies·Textes sur l'actualité

Marseille

Marseille s’éveille dans la terreur, Nouvel attentat à la vie, attentat horreur, La jeunesse touchée en plein cœur, Deux destins  brisés, Cette folie ne s’arrêtera jamais… Ils frappent sans aucune raison, Le monde ne tourne décidément pas rond, Quelle fanatique déraison. (Hommage aux deux victimes, de l'attaque du 1er Octobre 2017.) ©Aurélie Dechambre,2 Octobre 2017.… Lire la suite Marseille

Mes poésies

Plénitude poétique

Je me surprends à rêvasser en toute quiétude. Je savoure, ce court moment de plénitude. Mon esprit, et mon cœur poétique. Me plongent doucement dans un monde magique. La poésie est ma plus tendre passion. Elle réveille en moi un tourbillon d’émotions. Elle adoucit souvent la vie. Simple moment d’évasion dans mes écrits… ©Aurélie Dechambre… Lire la suite Plénitude poétique

Mes poésies

Douce nuit des anges

Dors petit ange, laisse la nuit t’envelopper, Qu'elle glisse sur toi son ruban De rêves tendres et colorés Qu’elle berce ton cœur Qu'elle calme tes douleurs Et  apaise tes peurs. Dors petit ange, demain t'attend une autre vie, Te voici enfin libre,  délivré de tous soucis Sois serein, tu voles au  paradis. ©Aurelie Dechambre le… Lire la suite Douce nuit des anges

Chroniques d'une endogirl à roulettes·Mes poésies

Ma petite saloperie

Un jour, en moi tu es entrée, Sans y être invitée. Tu me squattes depuis tant d’années, Me voir souffrir te fait triper Dans mon corps, tu t’es bien propagée. Saloperie d’endométriose, tu te vois déjà triompher... Mais, j'ose te prendre à contre-pied Et préfère boire un mojito à ta santé. La guerre inutile, de… Lire la suite Ma petite saloperie