Step by Step

Le chemin de la Vie est  parfois tortueux, qu’importe la pluie ou les orages, l’important c’est d’avancer! Un pas après l’autre et tant pis si la route est longue.

Merci à ceux et celles qui m’aident et qui me soutiennent quand je flanche.
Merci à ceux et celles qui sèchent mes larmes lorsque je pleure.
Merci à ceux et à celles qui m’indiquent le chemin quand je me perds.
Merci à la vie…

Récemment, j’ai compris que je ne pouvais pas aider ceux qui ne veulent pas être aidés.
J’ai compris qu’il fallait cesser de demander de l’aide à ceux qui ne sont pas prêts à soutenir!
Maintenant que j’ai compris cela, je reprends mon chemin de manière  plus sereine.
© Aurélie Dechambre, le 30 mars 2018 – Tous droits réservés.

step

Enjoy the little things

Apprécier  l’instant présent. Accepter ce qui se présente.

Apprécier la vie, sa routine parfois ennuyeuse mais rassurante, ses bons et ses mauvais moments .

Apprécier le temps qui défile, le film des souvenirs à venir.

Apprécier le silence aussi, prendre le temps de l’écouter. Apprendre à se taire.

Apprécier ce que l’on  donne et ce que l’on reçoit. En saisir l’essentiel, l’essence de ce qui est.

Apprécier  la  chance et les opportunités que la vie nous offre.

©Aurélie Dechambre, le 12.03.2018

– Tous droits réservés

enjoy

Amour, compassion, bienveillance

AMOUR

COMPASSION

BIENVEILLANCE

Quelle place ces trois mots occupent-ils  dans notre vie?
Sont-ils  au  centre de nos préoccupations ou au contraire  se font-ils discrets dans notre existence?
Et si nous relevions un défi?
Et si nous nous engagions à ajouter , une bonne dose  d’amour, un soupçon supplémentaire de  compassion et de bienveillance dans notre quotidien.

©Aurélie Dechambre, le 04  Mars  2018.Tous droits réservés.

La-Compassion

 

 

Le bonheur se cultive

Tel un grand jardin, le bonheur se cultive avec patience et amour.
Tous les jours, il nous faut l’arroser,  l’entretenir, en prendre soin.
Mais, le bonheur vient avant tout de l’intérieur et non de l’extérieur.
Il ne dépend pas de ce que nous avons mais bel et bien de ce que nous sommes.
Alors, chaque jour cultivons notre bonheur et décidons de ce que nous voulons « être » et non ce que nous voulons « avoir ».

 

Aurélie Dechambre, le 25 février2018. Tous droits réservés.

cultivons(1)

 

 

 

Merci…

Un tout petit mot si simple, qui coule sur la langue et qui se termine par un sifflement.
Un tout petit mot, si simple et pourtant, si difficile à dire…

Aujourd’hui, j’ai envie de dire merci à la vie, pour tout ce qu’elle m’apporte.
Aujourd’hui j’ai envie de dire merci à mon époux de se réveiller tous les matins à mes côtés.
Aujourd’hui, j’ai envie de dire merci à mes proches pour tout l’amour qu’ils me donnent.

Prendre le temps de dire merci fait tout simplement, du bien.
Enfin, je vous le dis, à vous qui croisez mon chemin, qui partagez un peu de ma vie, à travers  mon blog.
Ne gardons plus jamais ce joli mot en nous, partageons-le avec tous ceux qui nous entourent. N’ayons pas peur de le prononcer. La gratitude change tout.

 

©Aurélie Dechambre,le 1er Février 2018.Tous droits réservés.

merci

 

 

 

À ceux que j’aime…

 L’année 2017 fût assez rude. Le cancer a emporté plusieurs de mes proches ( amie d’enfance et membres de ma famille). Parce que leur départ me laisse un vide immense, je leur dédie ce poème amérindien trouvé sur un autre blog:

« Quand je ne serai plus là, lâchez-moi !
Laissez-moi partir
Car j’ai tellement de choses à faire et à voir !
Ne pleurez pas en pensant à moi !
Soyez reconnaissants pour les belles années
Pendant lesquelles je vous ai donné mon amour !
Vous ne pouvez que deviner
Le bonheur que vous m’avez apporté !
Je vous remercie pour l’amour que chacun m’a démontré !
Maintenant, il est temps pour moi de voyager seul.
Pendant un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous ne serons séparés que pour quelques temps !
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur !
Je ne suis pas loin et et la vie continue !
Si vous en avez besoin, appelez-moi et je viendrai !
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je sera là,
Et si vous écoutez votre cœur, vous sentirez clairement
La douceur de l’amour que j’apporterai !
Quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai là pour vous accueillir,
Absent de mon corps, présent avec Dieu !
N’allez pas sur ma tombe pour pleurer !
Je ne suis pas là, je ne dors pas !
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement des cristaux de neige,
Je suis la lumière qui traverse les champs de blé,
Je suis la douce pluie d’automne,
Je suis l’éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l’étoile qui brille dans la nuit !
N’allez pas sur ma tombe pour pleurer
Je ne suis pas là, je ne suis pas mort. »

coeur