À l’hôpital !

Sais-tu où tu peux réaliser l’importance de la Vie ?
À l’hôpital !
Entre ces murs blancs, tu y apprendras, le sens du mot patient, mais également à relativiser et à ne jamais perdre la foi.
En cette période de crise sanitaire, tu y verras l’ensemble du personnel hospitalier à bout de souffle, mais qui risque sa vie pour sauver la tienne…
Tu y traverseras des moments de doute, de colère, d’angoisse, mais aussi de joie, et d’apaisement.
Tu y croiseras l’Humilité, les vrais amis, et le regard inquiet de tes proches, craignant qu’un médecin leur annonce l’inacceptable.
Tu y trouveras sans doute, une vraie raison de vivre.
Tu y réaliseras, que le temps court et ne pardonne pas. Que la vie précieuse qui ne tient qu’à un fil et que demain n’arrivera peut-être pas.

© Aurélie Dechambre,

Illustration Alireza Pakdel (caricaturiste iranien)

Journée Internationale des Droits des femmes

La Journée Internationale des Droits des femmes a lieu tous les ans le 8 mars. Officialisée par les Nations Unies en 1977, puis en France depuis 1982, elle trouve son origine dans les luttes des ouvrières et suffragettes du début du XXe siècle, pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote. Il s’agit d’une journée manifestation et de sensibilisation à travers le monde.
C’est aussi l’occasion de mettre en avant l’épineuse question de l’égalité hommes/ femmes. Cependant, cette journée fait débat, certains dénoncent sa récupération commerciale et marketing, d’autres défendent son utilité. Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une journée riche de sens, à haute valeur symbolique.
Cependant, le 8 mars, n’est pas la fête de la « meuf « ou de la « gonzesse » mais bel est bien la Journée Internationale des Droits des Femmes.
Alors, espérons que ces droits s’étendent, et les protègent dans n’importe quel pays. Espérons que les pratiques et les mentalités changent chaque jour et pas seulement un jour par an…

 

©Aurélie Dechambre, 

 

En chemin pour 2020

L ‘ année 2019 vient de céder sa place à 2020. Celle-ci nous invite sur un tout nouveau chemin long de 366 jours,parsemé d’espoir et de bonheur,mais également de moments plus compliqués.Chaque chemin est unique… Il nous construit et nous fait avancer.A l’aube de cette nouvelle année, je vous souhaite de vivre pleinement les aventures qui vous attendent, de ne pas vous décourager devant les obstacles que vous rencontrerez… Les plus grands détours mènent ,souvent, sur de très beaux sentiers. Ils nous permettent de découvrir de somptueux paysages.

Belle année à tous.

©Aurélie Dechambre

 

Christmas is in the air

Noël est presque là…

Je vous souhaite un Noël, riche en communion, en partage. Savourons ces instants de joie et de paix.

Je vous souhaite un Noël, sans opulence, ni avalanche de présents éphémères, mais avec le plus précieux des cadeaux, celui d’être ensemble, celui d’être en vie.

Je vous souhaite un Noël, riche en bienveillance, en espérance. En cette période de fêtes, puissions nous avoir, une attention, un sourire, une parole réconfortante, envers ceux qui en ont besoin.

©Aurélie Dechambre, décembre 2019

Hello décember

Novembre s’en est allé. Pas de doute, les fêtes approchent. Les décorations ont pris vie dans les rues, les vitrines des magasins, les maisons. La féerie de Noël est partout. Avec elle, ses ambiances et ses moments de détente.
Les années passent et certaines traditions se perdent. Petit à petit, la société de consommation transforme l’esprit de Noël. Pour beaucoup, la chasse aux cadeaux est ouverte. Certes, recevoir un présent fait toujours plaisir.
Mais pour ma part, Noël est avant tout, un moment de partage …En cette période de l’Avent qui commence, j’ai une pensée particulière, pour les personnes les plus démunies, les plus isolées et pour tous ceux pour qui cette période s’annonce délicate.

Je vous souhaite un joli mois de décembre, rempli d’amour et de bienveillance.

©Aurélie Dechambre, décembre 2019

cesser de juger pour aimer

Lorsque, nous cessons de juger, nous nous ouvrons à quelque chose de plus grand. ..

Nous nous libérons de toute entrave, car ce qui nous retient, nous tire en arrière et nous bloque, n’est autre que ce regard jugeant que nous portons sur autrui ou sur nous -même.

Cesser de juger pour apprendre à aimer …

Soyons bienveillants dans nos paroles,

Les mots peuvent être des armes puissantes,

Ils peuvent être destructeurs

Par conséquent,

Que notre langue ne ridiculise jamais personne,

Que notre bouche ne diminue jamais personne.

Une parole trop dure se consume lentement , dans nos cœurs.

Et y laisse, trop souvent des cicatrices.

©Aurélie Dechambre, le 21 mars2019 Tous droits réservés.

Source internet

Happy new year 2019

En ce début d’année, 12 nouveaux chapitres sont à écrire.

En 2019, je vous souhaite de pouvoir:

Dire « bonjour »au présent,

Dire « adieu »au passé,

Dire « peut-être »à l’avenir,

Dire « je ne vous oublie pas » aux souvenirs,

Dire « oui » à la paix et au bonheur,

Dire « non » au malheur,
Dire « j’ai compris » aux erreurs,

Dire « stop »au stress,

Dire « pardon » à la peine,
Dire « plus jamais » à la haine,

Dire « pour toujours » à l’Amour,
Dire « reste là » à l’envie,
Dire « je t’aime et MERCI » à la vie !

Que cette année soit la vôtre!


© Aurélie Dechambre, le 04 Janvier  2019 – Tous droits réservés.

Hello novembre

  Le soleil est parti, la pluie et le froid sont de retour, les premiers flocons  sont tombés.Aucun doute, novembre pointe le bout de son nez.

La saison  des  raclettes, des comtes de Noel, et des dimanches cocooning a commencé.

En automne, la nature nous offre de jolies couleurs et de très beaux paysages.

En ce premier jour de novembre,  j’ai une pensée particulière, pour les personnes les plus démunies

Dans quelques semaines, l’esprit de Noël, s’invitera dans nos cœurs, alors n’oublions pas ceux qui n’ont rien.

Je souhaite un joli mois de novembre, rempli d’amour et de douceurs

©Aurélie Dechambre,le 1er novembre 2 018.

Wooden Table With Orange Leaves And Blurred Autumn Background

Si demain …

Si demain, tout s’arrête brusquement… Que la mort nous appelle soudainement.
Si demain, notre vie prend fin… Qu’une tragédie nous fauche en plein chemin.

Est-ce qu’on se sera vraiment tout dit ?

Demain, il sera peut-être trop tard, alors prenons le temps, dès aujourd’hui de se parler… Parler de tout, de rien. De ce qui va, de ce qui ne va peut-être pas.
Prenons le temps de se dire les choses. Même les plus petites, les plus insignifiantes. Les plus belles, les plus tendres. Mais aussi les plus moches, celles qui, parfois, font mal.

La vie est courte, ne laissons pas trop de non-dits envahir notre quotidien.

Elle ne tient qu’à un fil, et nous rappelle combien le présent est précieux.
Ce texte, je l’ai écrit pour vous, mais également moi…

Pour tous ceux, à qui je n’ai pas eu le temps de tout dire… Ceux que mes silences ont parfois blessés.

© Aurélie Dechambre, le 16/09/2018  Tous droits réservés.

cantal