Cinq ans après, je me prénomme toujours Charlie.

Mes armes sont mes crayons,
Mes dessins, ma liberté d’expression,
Contre la barbarie,
L’humour j’ai choisi,
Je dénonce toute forme de dictature,
À l’aide de mes caricatures,
Souvent satiriques,
Toujours sarcastiques,
Pour défendre notre liberté,
C’est la plume que j’ai choisie
Cinq ans après, je me prénomme toujours CHARLIE.

©Aurélie Dechambre