La beauté de la vie

Mère Térésa disait  » La vie est beauté. Admire-la »

Au cœur nos expériences les plus douloureuses se loge la possibilité de croire en la beauté de la vie, en l’Amour, et en l’espérance. À chaque instant, nous décidons de voir ou non la beauté des choses. Nous pouvons toujours, nous émerveiller d’un tout petit rien, qui nous redonne le sourire. Lorsque nous y parvenons, les épreuves de la vie, nous paraissent moins pénibles.

©Aurélie Dechambre, le 11 février 2018. Tous droits réservés.

La-vie-est-beauté


 

Derrière nos murs

Afin d’éviter de souffrir, notre premier réflexe est de nous barricader. Nous avons tous tendance à construire des murs, autour de nous. Ces derniers cloisonnent et délimitent notre quotidien. Grâce à eux, nous pensons garder le contrôle. On se croit en sécurité.
Mais au fil du temps, ces murs nous paraissent étroits et  nous avons l’impression d’étouffer. Nous nous replions sur nous-mêmes. Installés dans notre zone de confort, nous  en oublions l’essentiel : La vie.  Cependant, la vie ne se contrôle pas, elle se vit.

Par contre, nous ne pouvons pas, la vivre pleinement derrière nos murs.
La vie est courte, alors libérons-nous de nos murs, et profitons-en.

©Aurélie Dechambre, le 27 janvier 2018.

enjoy

 

 

 

 

 

 

 

Mantra du moment : Apprendre à aimer sa vie

J’accepte  ma Vie  telle qu’elle est.
J’arrête de vouloir la changer.

J’arrête de me comparer à
Et  me contente de ce que j’ai.

❄️✨❄️
J’arrête de penser au passé et au futur.
ET  me concentre sur le présent.

⚛️✨ ⚛️

J’apprends surtout à l’aimer et à en prendre soin.
Car aussi chaotique qu’elle puisse être, la vie  me réserve de très belles choses.

🧡🧡🧡

©Aurélie Dechambre, le 09 janvier 2018.

Tous droits réservés.

vie

 

Demain la lumière reviendra

 

Dans la vie, nous avons tous notre croix à porter. Nous faisons de notre mieux, avec ce que nous avons. Aucun chemin n’est prédéfini à l’avance, il se construit pas à pas.

Malgré les difficultés, la maladie, nous pouvons tous trouver une bonne raison d’être reconnaissants envers la vie. Elle nous offre de si beaux moments, ne les oublions pas.

Alors, si certains soirs, nous avons l’impression que tout s’écroule, posons-nous un instant. Laissons sortir nos émotions, notre colère notre tristesse…

Demain est un autre jour. Demain, la lumière reviendra.
©Aurélie Dechambre, le 29 décembre 2017.

vie

 

 

Novembre et ses couleurs

Novembre est arrivé. L’automne est déjà bien installé, la fraîcheur aussi. À chaque saison, ses petits plaisirs. J’aime savourer une boisson bien chaude devant la TV. J’aime nos dimanches cocooning… J’aime la saison des raclettes et autres tartiflettes.
En novembre, la nature nous offre de nouvelles couleurs, de nouveaux paysages. J’aime aller flâner sur les bords de Loire, profiter des derniers rayons du soleil. Cet endroit m’apaise.
Depuis hier, le froid se fait plus intense, et d’ici peu la pluie inondera nos jours et adoucira nos nuits. En cette période, j’ai une pensée particulière, pour les personnes démunies. Essayons d’avoir un geste bienveillant à leur égard.

Dans quelques semaines, l’esprit de Noël, s’invitera dans nos cœurs, alors n’oublions pas ceux qui n’ont rien.

Je vous souhaite un bon mois de novembre rempli d’amour, de bienveillance, et de partage.
©Aurélie Dechambre, le 7 novembre 2 017.

Fall Leaves Autumn Forest Nature Wallpaper Macbook

 

 

 

 

Être soi

– Être soi, c’est oser faire tomber les masques. C’est cesser de vouloir ressembler aux autres.

– Être soi c’est emprunter son propre chemin, en se faisant confiance. C’est  mener la vie qui nous correspond réellement.

– Être soi, c’est assumer ses choix.C’est savoir reconnaître ses parts d’ombre et affronter ses peurs.

©Aurélie Dechambre, le 05 Novembre  2017.

etre soi

 

Oser dire NON

Dans la vie, il est parfois nécessaire d’oser dire non, stop ou ça suffit… Cela n’est pas toujours simple. Notre société nous impose beaucoup de contraintes. Penser à soi de temps en temps fait du bien.
J’ai longtemps cru que le fait dire non faisait de moi une personne égoïste, une mauvaise chrétienne… Je disais souvent oui, alors que je n’en avais pas envie.
Je ne voulais pas blesser les autres. En réalité, je m’oubliais un peu…
En vieillissant, je comprends l’importance de poser mes limites. Je n’hésite plus à mettre fin aux situations qui ne me plaisent pas.
Cependant, lorsque j’accepte de rendre service, je le fais de bon cœur avec de vrais oui !
En définitive, le temps qui passe m’aide à suivre mon cœur et à me préserver.
©Aurélie Dechambre, le 7 octobre 2017.

 

 

Non(1).png
Photo prise sur le net