La groupie du pianiste a tiré sa révérence

La groupie du pianiste a rejoint le paradis blanc.

 Icône de la chanson française, France Gall s’est éteinte…

Puisse-t-elle retrouver le grand amour de sa vie, dans l’au-delà. 
Au revoir France, vos chansons ont bercé mon enfance. Reposez en paix.

©Aurélie Dechambre ,7 Janvier2018.

 

Source de la photo: internet

Toujours Charlie

Pour ne jamais  oublier :

Terrassée par l’horreur…
Il ne reste que les pleurs et la douleur…
Tuer pour une caricature ?
Attentat à la vie…
Attentat à la Liberté…
Attentat horreur…
Je pense à ces êtres humains qui dessinaient pour éveiller nos consciences…
Pour notre liberté…
À ces hommes qui ne vivaient que pour la liberté de la presse.
Pour dénoncer l’horreur et faire avancer le monde…
Écrire par espoir d’un monde meilleur…
Dessiner par utopie…
Dessiner par courage…
J’admire ces hommes qui préfèrent les traits…
Leur crayon comme arme…
Ils ne blessent que les egos…
Ils n’assassinent pas les hommes…

©Aurélie Dechambre

(Poème écrit le 8 janvier 2015 en hommage aux victimes des attentats de Charlie Hebdo, extrait du recueil  » Ose croire en tes rêves » )

 

charlie

 

 

L’écrivain du Bonheur

Surnommé l’écrivain du bonheur, Jean d’Ormesson a tiré sa révérence. Élégant pétillant, grand amoureux de la Vie, figure d’optimisme, il inspirait un profond respect. Il connaissait bien, la valeur et la beauté des mots.
Au paradis des immortels, reposez en paix Monsieur d’Ormesson et MERCI

Surnommé l’écrivain du bonheur, Jean d’Ormesson a tiré sa révérence. Élégant pétillant, grand amoureux de la Vie, figure d’optimisme, il inspirait un profond respect. Il connaissait bien, la valeur et la beauté des mots.
Au paradis des immortels, reposez en paix Monsieur d’Ormesson et MERCI.

©Aurélie Dechambre, le 5 décembre 2017 

Paris pleure

Terrassée par l’horreur…
Il ne reste que les pleurs et la douleur…
Tuer pour une sortie ?
Attentats à la Liberté, attentats à la vie, attentats horreur…
Je pense à ceux qui sont tombés sous les balles, aux victimes de cet acte lâche et imbécile…
Je pense également à toi qui as ouvert ta porte et secouru ton frère humain, toi qui vis dans l’angoisse d’avoir un proche à l’hôpital, ou disparu…
Je pense fort aussi à toi qui es trop loin et que je voudrais pouvoir prendre dans mes bras…
Écrire pour ne jamais oublier…
Écrire pour ne pas céder à la peur, notre pays pleure…
Jeunesse qui ne demandait qu’à vivre…
Ce monde devient bateau ivre.
Attentats à la Liberté, attentats à la vie, attentats horreur…
(Poème écrit le 14 novembre 2015 en hommage aux victimes des attentats de Paris)

paris

Marseille

Marseille s’éveille dans la terreur,
Nouvel attentat à la vie, attentat horreur,
La jeunesse touchée en plein cœur,
Deux destins  brisés,
Cette folie ne s’arrêtera jamais…
Ils frappent sans aucune raison,
Le monde ne tourne décidément pas rond,
Quelle fanatique déraison.

(Hommage aux deux victimes, de l’attaque du 1er Octobre 2017.)
©Aurélie Dechambre,2 Octobre 2017.

 

Marseille
Photo prise sur le net  

 

 

 

solidaridad con España

Aujourd’hui, l’Espagne pleure,
Barcelone, ville aux mille couleurs
Se recueille dans la douleur.
Que, de victimes innocentes
De cette folie démente.
La Catalogne perd de sa gaieté,
Attentats la vie, à la liberté…
Trop de vies arrachées.
Solidaire, l’Europe répond à l’unisson,
Le monde ne doit pas céder à cette fanatique déraison !
© Aurélie Dechambre, le 17 Août 2017
(Hommage aux victimes de l’attentat de Barcelone)
barcelone

Fanatique déraison !

Ils ont encore frappé,

Cette fois-ci sur nos champs Élysées,

Lieu symbolique de notre liberté,

Cette folie ne s’arrêtera donc, jamais…

Un policier tué dans l’exercice de ses fonctions

Décédé, pour avoir voulu protéger la nation,

Un père de famille abattu sans aucune raison,

Elle n’en finira donc jamais,

Cette fanatique déraison !

(Hommage aux victimes de l’attentat des Champs Élysées.)

© Aurélie Dechambre, le 21/04/ 2017

Tous droits réservés, reproductions interdites.

paris